Meuble Hi-Fi façon confiturier

 

A partir du mobilier en place chez mon client, il a fallu réaliser un plus petit meuble pour installer son matériel Hi-Fi. Merisier teinté, jexé ciré pour un fini brillant et doux.

Un meuble qui m’a permis de revoir pas mal de choses que j’avais vu lors de ma formation ! Avec en plus des petites subtilités esthétiques comme ces chanfreins qui viennent disparaître en haut des pieds ou ces assemblages avec un angle pour la traverse de face. Un joli projet, beaucoup de plaisir dans la réalisation.

Et paon ! Un secrétaire Louis XV revisité

 

Après quelques mois, je fini enfin mon secrétaire, projet de fin d’année de mon CAP d’ébénisterie à Art Déco Création au Pouzin. On devait partir sur des pieds galbés Louis XV, réaliser un bureau avec abattant, et pour le reste, totale liberté ! Une belle aventure, possible grâce à des encadrants motivés.

J’ai pu travailler avec grand bonheur sur la courbe : galbage des pieds, sculpture, incrustation, cintrage… Inspirations Art Nouveau et gros travail de réflexion pour trouver un ensemble cohérent et sensuel.

Structure en noyer massif. Théatre et incrustation en érable. Tiroirs recouverts de galuchat. Marqueterie en placage teinté dans la masse et galuchat sur un soleil d’érable.

Finition jexé cirée.

Bonheur des yeux et des mains assuré.

Comment meubler son petit appartement parisien

 

La problématique ? Peu de mètres carrés.

L’envie ? Des meubles rustiques, texturés, à la ligne simple et fidèle au bois.

Un meuble TV, un bureau d’ordinateur et sa chaise, un tabouret pour enfant, une table de bar et ses 4 chaises, et une table basse sur roulettes. De quoi commencer une nouvelle vie.

Annie m’a fait confiance du début à la fin. Nous sommes parties sur du chêne, bois au veinage prononcé et chaleureux. J’ai accentué le creusage des cernes pour bien sentir le bois sous les dois. Finition naturelle à l’huile de Tung. Tout ça en deux livraisons sur Paris (dont une en Twingo !) et le tour est joué.

[pour les fins observateurs, effectivement, quelqu’un a un souci d’huile moteur à l’atelier]

Tabouret qui nous plait

 

Pour toujours avoir quelque chose de joli à se mettre sous les fesses.

Que ce soit dans sa version 100% ardéchoise pour les tabourets acacia / frêne et pieds en châtaigniers, ou la version plus chic noyer / érable avec les pieds en frêne, un must dans toutes les maisons branchées, il paraît, que ces tabourets pour table de salle à manger.

Des mange-debout colorés avec assise en érable et bois exotique rouge de Madagascar pour ravivez votre intérieur. Et une assise toute douce pour le plaisir des doigts.

Boîte à dents (scouic)

 

Qu’on ait 8 ou 88 ans, c’est normal de perdre ses dents. Alors il faut ranger ses petits trésors, et voilà une boîte parfaitement prévue à cet effet. Noyer, érable, frêne, acacia et cuir à paillettes, souris tournée et souriante. N’hésitez plus, perdez vos dents (et souriez !).

Et si vous avez peur des souris…sa version poisson arlequin !

Plateaux zébrés

 

Pour donner un peu de peps à vos petits dejs au lit ! (ou autre…)

Pour les grands, noyer et érable, parce qu’ils le valent bien. Pour les petits, chêne et frêne, tout en douceur. Design simple et efficace. La petite touche sur la anse. Finition huile de Tung. Miam.

Une table basse en chevron

 

Pour contrecarrer le célèbre diction « c’est le cordonnier qui est le plus mal chaussé », Antoine et moi nous sommes fabriqués la table basse de nos rêves…pratique les artisans… Un carré de 90 cm de côté pour accueillir les piles de tartines beurrées, du chêne pour ses couleurs chaleureuses, un design sympathique en chevron pour se faire la main et une finition naturelle pour pouvoir lécher la confiture si besoin. Un vrai bonheur.

Une bibliothèque évolutive au gré des envies

 

Un ami est arrivé avec son idée, ses briques et ses mesures. Pour le reste, il m’a laissé carte blanche, et j’aime ça.

Des planches de châtaigniers récoltées avec soin par un jeune et sympathique ardèchois dans la campagne, une finition naturelle à l’huile de Tung et une intarse en alisier et ébène de Macassar pour relever le tout.

Modulable à souhait. Le projet serait plus tard d’utiliser ces planches pour en faire un meuble à proprement parlé… Affaire à suivre…

Un bureau qui donne envie de travailler

 

Pour rester dans la douce atmosphère de la bibliothèque, un bureau d’ordinateur dans les mêmes bois. Les petits poissons débarquent dans la capitale !

Caisson en coupe d’onglet, laissant au dessin du bois le loisir de s’exprimer tout autour du bureau. Des pieds gainés et élancés pour alléger l’ensemble. Structure en frêne, tiroir en noyer et incrustation en érable (une incrustation en noyer se cache quelque part…).

Finition huile dure blanchie pour le frêne, et huile de Tung naturelle pour le noyer.

Bibliothèque rêveuse

 

Une bibliothèque comme invitation au voyage, au calme, au plaisir.

Une structure claire en frêne, tantôt ondé et nacré, tantôt décrivant de belles courbes discrètes. Des tiroirs et portes en noyer pour trancher, se faire remarquer. Et enfin, de pétillantes incrustations d’érables viennent donner vie à l’ensemble.

Finition huile dure blanchie pour le frêne, afin de se rapprocher au maximum de la teinte naturelle du bois. Finition huile de Tung naturelle sur le noyer pour faire ressortir sa superbe teinte chaude et marbrée.