Vous prendrez bien une petite BD ?

 

Il n’y avait plus de places pour de nouvelles BD. Alors mon père avait 2 solutions : arrêter d’en acheter. Ou faire de la place :-)

 

On s’est donc lancé dans un réaménagement du mur, avec optimisation du rangement des BD et création d’un bel espace pour la télévision, tout en cachant ce qui doit être caché…

Et quelques friandises incrustées en plus, pour changer des petits poissons (même si 2 sont cachés quelque part, bien sûr !).

Totalement démontable. Chêne huilé et érable verni, pour jouer sur les contrastes.

De bijoutier établi, joli joli joli

 

Un projet que j’avais hâte d’attaquer. La bijoutière Marie-Charlotte Poirier (Nunaa Jewelry, Etsy) avait besoin d’un outil de travail adapté à ses besoins, et moi envie de m’amuser. On a été rapidement d’accord pour mettre en valeur le bois brut, et intégrer une autre matière que le bois ; ici le laiton. Youpi :-)

La structure est en hêtre, bois dur idéal pour les établis. Décorations en noyer, parce que c’est joli. Bords bruts à quelques endroits, la nature fait déjà si bien les choses. Tiroirs centraux galbés. Incrustations de filets de laiton. Petite cachette secrète. Démontable bien sûr. Bref, on s’y sent bien.

Finition huile dure naturelle. Maintenant, il n’y a plus qu’à !

 


Voir plus de détails →

Tu bridges ?

 

Une table de bridge (mais qui va servir de bureau, chut !) en noyer massif, avec son tiroir en érable. Incrustation de filets en placage d’érable.

Deux petites particularités : les pieds qui arrivent à 45° et le plateau en débord des traverses. Cela rajoute un peu de challenge…et c’est beau, surtout :-)

J’ai de nouveau utilisé des glissières à billes pour ne pas perdre trop d’espace en profondeur, tout en gardant une fluidité d’utilisation.

Un noyer particulièrement magnifique, avec son veinage noir… Finition vitrificateur à l’eau et cire. Comme dit la cliente, c’est doux comme un petit animal !

Une console, juste pour le plaisir

 

Une belle retombée du salon de créateurs ID d’Art !

Petite console destinée à passer ses jours au milieu des montagnes, dans un grand chalet où on ne viendra que pour passer du bon temps. Livraison bien sympathique…

Assemblage des pieds en queues d’aronde.

Le plateau est en chêne et érable massif, les pieds en érable. Découpage, collage, redécoupage, recollage…et on obtient un plateau arlequin.

Poncée avec amour, finition huile dure naturelle.

Et la lumière fut

 

Ma première lampe !

Un cadeau commun d’anniversaire pour une amie, que j’ai eu la joie de réaliser. Inspirée librement de gens qui font du beau bois, j’ai pu réutiliser mon placage bleu du Burogami pour se marier avec un abat-jour tout frais tout MADE.

Mon plus gros challenge a été de placer un chamois sur cette lampe, commande impérieuse de la cliente 😀

J’ai choisi un assemblage en queue d’aronde, très solide et bien esthétique. Relevé par des filets bleus.

Pied sculpté qui pourrait rappeler la montagne. Un chamois scrute l’horizon.

Noyer massif, socle en métal. Incrustation et collage de placage d’érable teinté. Finition huile dure naturelle.

Une table table à manger de forestier

 

Un retour aux sources avec cette belle table en chêne !

Un ancien ami forestier et son amie voulaient une grande table pour leur spacieux salon. Banquets en prévision. Avec de la courbe, du brut. Et encore une fois, beaucoup de liberté.

On est partis sur des bords bruts (j’ai seulement enlevé l’écorce), ce qui va bien au chêne avec un beau contraste entre l’aubier clair en bordure, et la couleur miel du bois de cœur qui s’exprime tout le long du plateau.

Les 2 pieds rappelant des arbres sont en tripli chêne (fait maison 😉 ) pour assurer une bonne solidité des branches. Vissés sur une plaque de fer, qui est ensuite incrustée et vissée au plateau. Ils sont ébonisés, donnant une puissante teinte noire tout en gardant le veinage naturel du bois.

Table entièrement démontable, et heureusement car elle pèse son poids. La stabilité de la table est augmentée grâce à une barre transversale, fixée par des clés en bois.

Finition huile dure naturelle. Bon appétit !

 

Commode façon Gatsby

 

Inspirée librement d’un modèle Art Déco suggéré par les clients, j’ai pu de nouveau m’amuser avec des filets sur cette commode.

Bien que la plupart des meubles Art Déco soient plaqués, la structure est en merisier massif. Les tiroirs étant bien graphiques, nul besoin – a priori – que le reste de la commode soit chargé.

Avec la teinte, j’ai essayé de me rapprocher de la couleur de la mouche de l’érable. C’est toujours riche et plaisant d’avoir des clients qui ont le goût du détail !

Les tiroirs sont réalisés en queue d’aronde (faîtes à la main, cela va sans dire). Les façades des tiroirs sont en érable plaqué érable moucheté, et les incrustation en filets de tulipier teinté noir.

Le pied est en merisier teinté et noyer laqué noir.

Finition vitrificateur à l’eau et cire.

A l’heure qu’il est, la commode se dore la pilule dans une chambre spacieuse, avec le soleil qui l’illumine chaque matin !


Voir plus de détails →

Constellation d’entrée

 

De la courbe, des couleurs et haut sur pattes, voilà ce dont j’avais envie pour cette console d’entrée.

J’ai rencontré la vitrailliste Emilie Castemie (Atelier L’âme et les ailes) cet été lors d’un marché d’artisans. On a vite accroché, et décidé de travailler ensemble sur des projets. Après lui avoir commandé un ruban aux couleurs chaudes, quelle émotion d’avoir mon premier vitrail dans les mains !

Après des jours de réflexions, de bonheur, de stress (vitrail cassé deux fois…et réparé par Pascal Rieu, atelier L’artisan du vitrail), de dessin de courbes, et bien sûr de travail du bois, la console se dresse sur ses quatre pattes.

Plateau ceintré sur ses quatre côtés et longs pieds en courbe élégante. On en prend pleins les yeux en allumant le ruban de LED.

Un grand tiroir (en queues d’arondes, s’il vous plait) pour éviter d’encombrer le plateau. Un peu de feutrine bleu pour que les clés soient bien au chaud – et surtout parce que c’est beau.

Plateau en chêne et pieds en érable. Huile dure naturelle ; transparente pour le chêne et blanchie pour l’érable.


Voir plus de détails →

« L’éphémère » : on expose !

 

La bijoutière Chloé Mériguet nous a proposé de partager une pièce de son petit atelier de la Voulte sur Rhône pour exposer pendant les mois de Novembre et Décembre. Et voilà, la boutique « L’éphémère » était née !

Avec :

  • Chloé Mériguet, créatrice de bijoux en métal (or, argent…) et pierres précieuses – semi-précieuses ;
  • Dominique Chapre, modiste créatrice de chapeau et parures ;
  • Matthieu Juchat, avec ses horloges pleines d'(H)histoire(s).

Et bien sûr Sylvain, Antoine et Julie, nous voilà à six créateurs rassemblés dans cet endroit chaleureux, pour le plaisir des yeux. Heureux d’avoir un endroit où exposer ; notre première boutique !

Si vous cherchez une idée originale et Made in Ardèche pour Noël, n’hésitez plus :-)

Merci Chloé !

Affiche

Un établi de bijoutier, pour bien commencer

 

Un super cadeau pour les 30 ans d’une amie !

Coline réfléchissait depuis plusieurs années à se lancer dans le bijou, et son compagnon a voulu lui donner un petit « coup de pouce » en faisant appel à moi.

Comme tout bon établi qui se respecte, il doit être stable, costaud et pratique. Je l’ai fait démontable car il pèse son poids, le bougre. Structure en hêtre, bois dur et résistant, et « décorations » en noyer, parce que c’est beauuuuuu.

L’établi de bijoutier a en plus ses particularités propres, comme l’arc de cercle dans lequel l’artisan s’installe, coudes sur le plateau. La cheville, solidement accrochée au centre de l’encoche, est l’accessoire indispensable pour pouvoir réaliser des travaux fins. C’est une pièce d’usure que le bijoutier change plusieurs fois dans sa vie d’artisan. Le cuir permet de récupérer les petites poussières de métal ou de pierres précieuses. Une tablette pour dessiner ainsi qu’un tiroir plat pour ranger les outils en cours d’utilisation se glissent sous le plateau.

Décoration avec incrustation de placage coloré et dessin d’écailles à la gouge. Petites poignées en hêtre tournées à la main.

Finition huile dure naturelle.

Si avec ça tu ne nous fais pas de superbes bijoux Co !!