Coffre apéro

 

Pour toujours avoir à portée de main de quoi offrir un apéro décent à ses invités, voilà un coffre avec ses deux rangements, liquide et solide.

Chêne et frêne, huile blanchie. Assemblage en coupe d’onglet un peu olé olé pour que le fil du bois tourne bien autour du coffre.

Santé !

Pandabouret

 

Pendant le salon de créateurs à Annecy, j’ai rencontré B’nito (www.bnito-art.com). Il voulait offrir un bel objet à son petit mec, mais en même temps quelque chose de solide qui puisse résister à toutes les intempéries (…). Mes tabourets lui plaisaient bien, mais il voulait mettre sa touche. Fiston plutôt panda que poisson, B’nito m’a envoyé un dessin et hop, ça a fait ce chouette tabouret panda.

Structure en chêne et intarses de placages colorés.

Meuble Hi-Fi façon confiturier

 

A partir du mobilier en place chez mon client, il a fallu réaliser un plus petit meuble pour installer son matériel Hi-Fi. Merisier teinté, jexé ciré pour un fini brillant et doux.

Un meuble qui m’a permis de revoir pas mal de choses que j’avais vu lors de ma formation ! Avec en plus des petites subtilités esthétiques comme ces chanfreins qui viennent disparaître en haut des pieds ou ces assemblages avec un angle pour la traverse de face. Un joli projet, beaucoup de plaisir dans la réalisation.

Tabouret de bar

Les grosse tommes de bois sont les contre moules pour des moules de silicone. Qui serviront à mouler du chocolat. Beaucoup de chocolat!

Ces grosses formes en bois tellement lisses et bien cirées sont sensuelles, elles donnent envie de les caresser. Si bien que nous avons eu l’idée de recommencer en plus petit pour une assise de tabouret. Nos fesses méritent bien cela!

Fabriquer sur mesure selon la hauteur de la table.

Tabouret en hêtre vernis mat. Incrustation de divers bois de placage. Cercle de métal poli.  Sensualité et robustesse nous fait connaître la Robustualité.

Grande famille, grande table

Merci à Thierry Curinier, artisan ferronnier à Privas, qui me fait travailler en collaboration sur certains de ses projets.

En voici un parmi d’autre.  Une grande table et le banc en latté de hêtre.

 

Grande lampe d’intérieur

Happy birthday my brother !!

J’ai créer cette lampe en pensant à mon frère et son intérieur. Et cela donne ça.  Sobre et chic, contrasté, dans une inspiration Japonaise par ses formes mais aussi par la technique de fabrication. Les bois noirs sont en fait du hêtre que j’ai brûlé au chalumeau. Bien à l’Est de chez nous, ils utilisent cette technique sur des maisons entières pour des raisons plus fonctionnelles. Ici c’est le contraste noir charbon avec le blanc de l’érable que je recherchai.

Restauration d’une table en noyer

Voici le plateau après et en dessous tel qu’il était avant. C’est plus pratique quand même!

Cadre pour puzzle géant

Quand on fait un 3000 pièces on est fier d’avoir terminé !  Alors on fait faire un beau cadre sur-mesure à son pote ébéniste…hein Guillaume! J’attends encore la photo du puzzle dans son cadre.

Cadre en chêne , et pointillés en érable et cerisier.

Un ukulélé

 

Un « travel ukulele » !
Comme un ukulélé, mais encore plus compact. Idéal pour ranger dans ses bagages. Diapason 33cm (Soprano) pour une longueur totale de 42cm.
Corps en frêne, table et dos en érable, touche en noyer. Frette zéro et chevalet en ébène.

Un kamélé n’goni

 

Mon interprétation du kamélé n’goni malien, petit cousin de la kora. Un instrument pentatonique, comportant généralement 8 à 12 cordes (parfois plus).

Le mien est constitué d’une caisse de résonance et d’une table d’harmonie en bois, contrairement au kamélé n’goni traditionnel qui est fait d’une calebasse sur laquelle est tendue une peau.
J’y ai ajouté un capteur piezo afin de pouvoir l’amplifier.